19. mars, 2014

Pourquoi je voterai Alain Juppé aux Municipales de Bordeaux, dimanche prochain

Sous la forme d'échanges de courriels

Lui: Bonjour Édouard,

Le maire de Bordeaux va t-il renouveler son engagement en faveur du mariage homosexuel  ? (à propos d’une invitation à une réunion publique)

Réponse: Je ne sais pas. Il faut y aller pour le savoir. J’y serai.

Lui: La présence de nombreux participants à une réunion d'un partisan avéré du mariage homosexuel montrera t'elle qu'il a le soutien de ses administrés ?

Lui: Pourquoi ne pas soutenir Vincent Feltesse qui a la même position que juppé sur le mariage homosexuel ?

Réponse: Je sais, que je ne te convaincrai pas. Toutefois, j’ai compris qu’il ne fallait pas attendre d’être parfait (moi et les autres) pour me lancer en politique.

En outre, je crois qu’il y a 2 postures :

1°) Soit on refuse le champ politique (le réel, là ou se prennent concrètement les décisions) par refus de mélange (pactiser avec des opposants, différents…) et de confrontation avec le réel. En somme, on attend que le monde soit suffisamment comme nous, « présentable » pour y aller.

 

2°) soit on va dans le monde pour le transformer. On accepte, alors, les missions qui nous sont confiées  - par qui que ce soit et où que ce soit - afin de rentrer dans l’arène politique, et pour influer les décisions, tout en sachant que nous n’aurons peut-être pas le dernier mot. Là est tout le message Chrétien sur l’humilité et la liberté.

Les personnes qui seront au conseil municipal demain ont besoin d’entendre mon message, il faut qu’il soit porté, défendu, aussi de l’intérieur. Les personnes qui défendent nos valeurs sur la liste sont peu nombreuses. Je ne crois pas qu’il eut fallut les mettre encore plus en minorité, les affaiblir. Au contraire, il faut les revigorer, les affermir. Alain Juppé m’offre l’occasion de le faire au conseil municipal, je me fais donc, un devoir d’y répondre favorablement.

Par ailleurs, la décision de Juppé a un rayonnement National. Elle décomplexe d’autres maires ou têtes de listes qui hésitaient à prendre un LMPT. J’ai déjà reçu des appels téléphoniques de certain d’entre eux pour prendre un LMPT sur leur liste.

Nos opposants utilisent cette stratégie depuis trop longtemps, ils se sont placés dans tous les lieux d’influences, même au milieu de cercles qui leur étaient a priori défavorables. Au fur et à mesure, ils ont conquis l’opinion.

Aimons ce monde pour mieux le transformer, ne perdons pas de temps, car il passe trop vite, fonçons…

 

Lui: Cher Édouard, 

 

Lui :Deux questions et une remarque :

Lui: Pourquoi ne pas aller sur la liste du parti socialiste : il y a encore plus à faire. Il y aurait un vrai travail pour les convaincre de changer d'avis. Voilà un vrai challenge à relever ?

Réponse: Pourquoi pas ! C’est ce que les poissons roses tentent de faire. Je crois que chacun doit agir dans son environnement le plus proche. Le parti socialiste n’est pas mon milieu naturel.

Lui: Pourquoi demander aux différentes têtes de liste de signer une charte (Charte manifpourtous) ? Tu  figures sur la liste d’une tête qui ne la signe pas ?

Réponse: Cette charte ne s’adresse pas qu’aux têtes de listes. Elle demande aux personnes qui s’engagent aux municipales de promouvoir et défendre les valeurs familiales quelle que soit la position dans laquelle ils se trouvent.

Lui: Une remarque : crois-tu vraiment changer Alain juppé, vieux briscard de la politique depuis 40 ans? L'expérience montre que ceux qui ont voulu changer le système et ses hommes n'ont rien changé après les avoir rejoint, mais ont tout renié pour être acceptés par eux.

Réponse: Cela ne m’appartient pas, c’est sa liberté. Mon rôle n’est pas de changer Alain Juppé, car je n’en ai pas le pouvoir. C’est lui seul qui peut décider de recevoir mon message.

En revanche, mon rôle et ce qui dépend de moi, c’est de lui délivrer le mieux possible.

Comment ? En faisant que ce message et ma personne soient complètement unis…