15. mars, 2015

Les bras m'en tombent!

Yves d'Amécourt, le patron de la liste "Gironde positive", dite union de droite, évoque dans une interview parut le 10/03/2015 dans Rue 89, l'éventualité d'une alliance avec le parti communiste, au second tour des élections départementales, pour faire barrage au Front National. En déhors de ma stupéfaction, deux questions me viennent à l'esprit:

- Cette initiative est-elle validée par la direction nationale de l'UMP?

- Ne serait-il pas plutôt préférable de rassembler un peu plus au sein de la droite républicaine et d'assumer ses valeurs de droite, afin d'éviter que ses propres électeurs ne partent à la concurrence, ou ne tombent dans l'abstentionnisme?