24. août, 2015

Thalys, n’attendons pas d’autres drames pour, enfin, ouvrir les yeux !

Les faits survenus dans le Thalys, la semaine dernière, montrent encore une fois, que nos gouvernants et une partie de l’élite de notre pays n’ont pas pris conscience des enjeux et des défis que notre société doit relever.

Malgré les promesses de François HOLLANDE, après les attentats du 8 janvier dernier, pour renforcer le budget attribué à nos armées, il semble que celui de notre sécurité intérieure soit également insuffisant. Ces deux postes sont éminents régaliens, et souffrent depuis de trop nombreuses années de coupes financières sombres. Il y a donc urgence à redéfinir le périmètre d’intervention de l’Etat et ses priorités. La sécurité devrait en être une, indiscutablement.

Elle assure à tout citoyen le respect de son intégrité physique et morale, garantit l’ordre au sein de la vie en société. Et, elle est le préalable au développement économique, scientifique…

Mais, surtout, et avant tout, il faut établir un diagnostic et orienter les actions sur les causes, faute de quoi, l’énergie déployée sera inefficace. Ce travail ne semble pas encore réalisé par le pouvoir politique actuel et une certaine intelligentsia de notre pays, en raison d’un parti pris idéologique, d’un calcul politique électoraliste et voire diplomatique...

Pourtant, le très bon rapport de Gérard LARCHER, président du Sénat, intitulé « La Nation française, un héritage en partage », remis le 15 avril dernier au président de la République, a le courage de nommer les choses, d’analyser la situation et de proposer des solutions. Il y parle notamment de l’islam, de ses dérives et des mesures élémentaires que l’Etat doit prendre vis-à-vis des organisations radicales présentes sur notre territoire.

N’attendons pas d’autres faits malheureux pour enfin ouvrir les yeux !