Édouard du Parc est né à Cognac (16) le 3 décembre 1971. Après avoir perdu son père, il part, avec sa mère et ses 2 sœurs, habiter Nantes. Il y grandit et fait toutes ses études. Il obtient une maîtrise de droit privé, puis effectue, en 1996, son service militaire dans la Marine Nationale. A Lorient, il embarque à bord d’un navire, qui traverse l'océan Atlantique, et fait escale dans  plusieurs îles des Caraïbes et pays du continent américain. Il en ressort décoré de la médaille de la Défense Nationale.

De retour en France, il reprend ses études, obtient un DEA (diplôme d'études approfondies) de droit, puis un DESS (diplôme d'études supérieures spécialisées) de management, délivré par l'IAE (Institut d’Economie et de Management) de Nantes.

En 1998, après avoir effectué un stage professionnel de fin d'étude à Paris, dans l’immobilier, il devient rapidement responsable de son service. Il change d'entreprise 3 ans plus tard et intègre un grand groupe immobilier, avant d’aspirer à plus d’indépendance professionnelle. Ainsi, en 2004 il rachète une petite entreprise à Bordeaux qu'il développe depuis.

Entre temps, en 2002, il s’est marié, et a aujourd’hui 4 enfants.

En 2008, il participe aux réunions des juristes catholiques. Fin 2012, il participe à la création de la Manifpourtous en Gironde. L'année suivante, il crée une association afin de faciliter l'entraide et le lien dans sa propre famille. A son initiative, il co-organise une journée familiale qui réunit plus de 130 membres.

En 2013, avec des amis, il crée -et préside- l'association IDEH (Initiatives pour le Développement Humain), qui vise notamment à organiser des formations.

Il se lance en politique en 2014, et devient conseiller municipal de Bordeaux, élu sur la liste conduite par Alain Juppé. Ce dernier lui confie la délégation des professions libérales et du quartier centre ville.

En juin, il adhère à Sens Commun, nouveau parti politique, et prend la responsabilité de la province Sud-Ouest. Il siège à son comité stratégique.

A l'automne 2015, lors de l'adaptation du mouvemet à la nouvelle carte régionale Française, il devient responsable de la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou Charentes.

Le 30 janvier 2015 il remporte les élections internes du parti Les Républicains, sur la 2ième circoncription de Gironde (le coeur de Bordeaux) et en devient resopnsable.